Jdi na obsah Jdi na menu
 


Scénka č.16 - Ostrava

26. 2. 2011

 Scénka č.16 – Ostrava

 

Na scénu přichází reportér ČT1.

Reportér: Mesdames et messieurs, bonsoir! Comme chaque lundi, nous allons vous présenter une ville de la Rébublique tchèque.

Reportérka: Et aujourd’hui nous avons choisi Ostrava! Ostrava est la troisième plus grande ville de la République tchèque avec une population de 320 000 habitants. Elle est située à une dizaine de kilomètres de la frontière polonaise et à une cinquantaine de la frontière slovaque. Ostrava est le chef-lieu du district d'Ostrava et de la région de Moravie-Silésie!

Reportér: Équipe! Une carte s’il vous plaît!

Reportérka: (ukazuje na mapu) Oui, c’est exactement ça!

Reportér: C'est une ville au prestigieux passé industriel et minier. Cela lui a même valu le surnom de « cœur d'acier de la république »!

Reportérka: Maintenant, demandons l’avis de quelques « hommes de pays »!

Prochází spisovatel.

Reportér: Bonjour, on est la télévision tchèque de droit public et on tourne un programme sur votre ville! Comment aimez-vous Ostrava comme un lieu d’habitation?

Spisovatel: En effet, je n’habite pas ici. Je suis un étranger! Je viens de la France. Ma ville natale est Dijon et je l’apprécie beaucoup! J’adore la Place de la Libération et notre Musée des Beaux Arts! Est-ce que vous avez déjà visité les tombeaux des Ducs de Bourgogne?

Reportérka: C’est pas tout à fait ce qui nous intéresse, nous faisons une série documentaire sur les villes tchèques.

Spisovatel: Peu importe! Vous devez visiter Dijon, C’est fondamental, il faut le voir parce que...

Reportér: Bon, alors comment vous trouvez cette ville en tant qu’étranger?

Spisovatel: Je vais voir ce soir. (odchází)

Reportérka: Alors c’était un visiteur français, maintenant trouvons de vrais Tchèques!

Přichází nějaká holka.

Reportér: Bonjour, comment aimez-vous Ostrava?

Holka: Jest to idealne rozwiązanie tutaj! Wchodzimy tu w każdy piątek na dyskotekę ze znajomymi.

Reportérka: Alors, c’était visiblement une minorité polonaise. Comme je l’ai déjà dit, on est pas loin de la frontière ici.

Reportér: Pas de chance. On va pas trouver aujourd’hui un Tchèque. Mais il est déjà assez tard, visitons maintenant le lieu le plus célèbre à Ostrava – le boulevard Stodolní. Est-ce que tu sais pourquoi ce boulevard est si connu?

Reportérka: Bien sûr! C’est un phénomène unique de la vie sociale! Un boulevard où toute la République fait la teuf! Il y a 54 boîtes et bars!

Reportér: Exactement!

Přibíhá skupina slavících lidí.

Reportér: Ça y est, on est arrivé! Je vois qu’on s’amuse bien ici!

Hudba nahlas, všichni tancují, reportéry už není slyšet.

Skok – o 8 h později.

Reportér: Là, à 6 heures du matin, on finit. Les bars ferment, les gens vont à la maison. On va interroger un passant quelconque! (prochází spisovatel, evidentně s velkou opicí)

Reportérka: Bonjour! Ah, on s’est déjà vu je crois! Alors, comment vous avez fêté ce soir?

Spisovatel: (zdá se, že chce něco vyprávět, ale nakonec si to rozmyslí) Je vous donne un conseil. Les enfants, boyez de l’eau.

Písnička: Pijte vodu

 

Komentáře

Přidat komentář

Přehled komentářů

Zatím nebyl vložen žádný komentář